La visite de la maison : les points essentiels à vérifier

visiter une maisonVisiter une maison

Visiter une maison n’est pas une promenade de santé : il faut avoir l’œil pour détecter les moindres défauts.

Les points à vérifier lors de la visite de la maison neuve ou ancienne

Le regard devrait en premier lieu être rivé sur l’état du plafond, celui des murs ainsi que celui des fenêtres (mais aussi des volets). Ensuite, vérifiez l’exposition de la maison par rapport au soleil. Ainsi, vous serez fixés sur l’intensité de la luminosité naturelle et la clarté qui y règne. Cette exposition permet également de bénéficier d’une chaleur naturelle et d’une meilleure répartition de celle-ci. Deuxième point, focalisez-vous sur les sources d’énergie : quel est le mode de chauffage électrique utilisé ? Comment se fait la production d’eau chaude ? Depuis le 14 juillet 2010, le vendeur a l’obligation de présenter au prospecteur le diagnostic de performance énergétique indique le site immobilier à Bordeaux lesclesdumidi-bordeaux.com. Ainsi, celui-ci aura une idée de la consommation énergétique du logement et pourra anticiper sur le montant de son budget chauffage. Troisième point, contrôlez l’isolation phonique, notamment lorsque la maison se trouve en centre-ville, à proximité d’une autoroute ou d’un aéroport. Il vous suffit pour cela de fermer les fenêtres et d’écouter les bruits environnants. Quatrième point, confirmez que la surface décrite dans l’offre correspond à la réalité. N’hésitez pas à prendre vous-même les mesures. En passant, n’omettez pas de mesurer le bien et de demander un plan, car depuis la loi Carrez la surface du bien y est obligatoirement indiquée. Cinquième point, jetez un coup d’œil avisé sur la plomberie : robinetterie, tuyauterie, qualité des installations sanitaires… etc. Enfin, interrogez le propriétaire sur les dates des derniers gros travaux. Ce point est crucial, car les travaux de réfection sont souvent onéreux dans l’immo, calculez cela sur Les Clés du Midi !

Les états obligatoires pour les visites de maisons

La législation oblige le propriétaire à fournir à l’acheteur une série de diagnostics sur le bien immobilier qui fera l’objet de l’achat. Ces diagnostics sont réalisés par des professionnels accrédités par l’État. Il s’agit d’un constat s’il y a un risque d’exposition au plomb, informant ainsi sur la concentration en plomb de tous les revêtements de la maison. C’est aussi un contrôle confirmant ou infirmant la présence de matériaux ou produits contenant de l’amiante. Mais également aussi la présence l’absence de termites dans les maisons. Sans oublier le diagnostic décrivant l’état de l’installation de gaz naturel, lorsque celle-ci date de plus de quinze ans. Mais le professionnel devra aussi tenir compte du niveau de risques naturels et technologiques auxquels sont exposées les maisons. C’est surtout le cas quand celle-ci est située dans les zones couvertes par un plan de prévention des risques technologiques, des risques naturels. Les maisons construites dans des zones de sismicité reconnue par décret de l’État sont également concernées. Pour finir, il faut faire aussi un état de l’installation électrique intérieure dans le cas où celle-ci a été réalisée il y a plus de quinze ans. Vous pouvez vous faire aider de professionnels du bâtiment (maçon, électriciens, plombiers…) pour dénicher tout risque éventuel ainsi que des défauts de construction pouvant générer des coûts supplémentaires.

Pour vendre sa maison, en passant par lesclesdumidi ou autres, n’hésitez pas à réutilisez ses conseils qui pourront vous être utiles. Ces astuces peuvent très bien être réutiliser dans le cas d’appartement en location, comme on le voit ici. Retrouvez toutes les astuces pour une bonne visite en vidéo.

Vous pourriez être aussi par ces informations

  • Merci pour ces informations utiles. Je suis en train de vendre ma maison, et alors, c’est intéressant de comprendre la perspective d’un acheteur. J’ai fait une rénovation pour ma maison à Québec, et je pense que maintenant, je peux la vendre pour un bon prix.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>