Vendre sa maison au bon prix

vendre-sa-maison-au-bon-prixCertaines personnes sont vraiment impatientes de vouloir vendre son bien. Mais à quel prix ? Effectivement, c’est parfois compliqué pour le propriétaire de trouver le Juste Prix. Mais nous verrons ensemble qu’il est possible de trouver une juste réponse à cette question.

Faire appel à un professionnel pour justifier le prix de la maison

Au lieu de faire cette aventure seul, qui vous fera perdre un temps très précieux, demandez plutôt de l’aide à des professionnels immobiliers, comme par exemple un agent, qui va vous permettre de faire une estimation de votre maison à Mazan sur les clefs du Midi.Cette évaluation n’est pas justifiée, donc si cela vous fait peur, vous pouvez demander à un expert de faire une expertise, mais pour l’instant, parlons de l’estimation. Cette démarche est gratuite et elle demande d’avoir un agent immobilier qui a une bonne connaissance du marché, car il va s’aider des autres biens en vente pour la comparer et ainsi fixer un prix qui n’est ni au-dessous ni au-dessus de la valeur du bien. L’expertise par contre est plus officielle car c’est un document écrit et explicite, qui propose une description très détaillée du bien (cela peut aller jusqu’à la toute petite fissure qui se trouve au fin fond de la pièce, dissimulée sous le lit), et enfin fait une évaluation objective qui liste tous les points positifs (en espérant une liste interminable) et, bien sûr, les points négatifs (en espérant une liste exhaustive cette fois-ci). A la fin de cet entretien, l’expert fera un devis de votre maison qui vous apportera alors la valeur précise.

Estimez votre maison au juste prix

Si vous avez l’âme de procéder à votre expertise personnelle, vous pouvez. Seulement il faut faire attention à la surestimation de votre bien, ainsi qu’à sa sous-estimation. Imaginez par exemple que vous vendez une vieille bicoque à un prix tellement élevé qu’il surpasserait celui des villas neuves et chics. Il n’intéressera aucun client et vous ne vendrez jamais votre bien. Ils vous colleront l’étiquette maléfique d’ « invendable » et vous pourrez baisser les prix autant que vous voudrez, vous ne vendrez rien !
En revanche, si vous sous-estimer votre maison au Castellet selon les Clés du Midi , cela sera pour vous une perte d’argent, puisque votre maison vaut beaucoup plus et vous prenez des risques au niveau fiscal, et cela serait dommage de les avoir à dos ! Donc ne soyez ni trop modeste, voire discréditant envers votre bien, ni trop prétentieux, sinon vous n’aurez jamais de coup de téléphone.
Pendant la visite personnelle de votre bien, soyez en premier lieu objectif. Si vous arrivez devant votre client en disant que votre maison est la plus belle, que c’est celle qui a la plus belle couleur de façade, ou le plus lumineux des jardins, votre client risque de prendre peur. Utilisez les métaphores, superlatifs et hyperboles pour votre concubin ou concubine pour lui faire plaisir, c’est au client à penser dans sa tête que cette maison lui plaît ou non. Enfin, ne faites pas la tête, même si vous vendez votre bien le plus précieux. Mais ne soyez pas non plus trop souriant, le client va croire que vous le prenez pour un « pigeon ».

Le prix de votre maison sur Internet

Une autre solution est possible, grâce à Internet : certains sites proposent de faire un devis qui vous permettra d’évaluer votre bien quel qu’il soit sans payer d’experts. Deux types de valeurs vous seront proposés : la valeur vénale, c’est-à-dire la vente d’un bien et la valeur locative, qui vous définira un loyer impossible à contrer par vos locateurs.
Les estimations sont différentes selon les méthodes et sont au nombre de cinq : tout d’abord, il y a l’estimation proposée par l’outil statistique dont le bien sera évalué selon les informations que vous aurez fournies ; puis l’estimation immobilière par indexation, qui reprend une évaluation ancienne pour la replanter dans l’évolution des prix des maisons semblables ; ensuite l’estimation immobilière par comparaison, qui est une simple évaluation en juxtaposition à d’autres biens, toujours similaires au vôtre ; l’avant-dernière méthode est l’estimation immobilière par estimation du coût de remplacement déprécié, qui estime un bien à remplacer et l’applique au résultat d’un coefficient de vétusté ; enfin, la dernière estimation immobilière est par actualisation des revenus, c’est-à-dire de remonter la valeur vénale du bien à partir d’un revenu locatif.
Beaucoup de critères sont pris en compte, et portent sur la localisation de la maison (au fin fond de la Lozère ou seul au beau milieu d’une colline ), les nombreuses surfaces de votre bien comme la surface habitable, corrigée, du terrain, annexes, le nombre de pièces, de chambres, de salle de bain, s’il y a une cuisine, une cheminée…, une évaluation du voisinage (car c’est un sujet assez tabou, les voisins) ainsi que la situation de la maison, la qualité du bien (de quoi elle est composée, la décoration, l’état des sols, murs, plafonds et tout le tralala !), le confort de vie (si vos voisins font souvent la fête ou si vous avez la route à quelques centimètres de votre porte d’entrée) et enfin, le coût des charges et les taxes diverses. L’expert immobilier observe aussi au microscope ces critères divers et variés.

En conclusion

Et voilà ! Normalement, si tout se passe bien, votre maison sera vendue à bon prix et rapidement, car les deux spécificités sont liées : si une maison se vend vite, c’est qu’elle pratique un prix raisonnable, et si une maison a un prix correct, elle sera vendue rapidement, et vous n’aurez plus à vous en souciez, même que vous serez overbooké au niveau des rendez-vous pour la visite !

A visiter